Et si je devais aller vivre en Chine, ou me réveiller à Moscou en plein moyen-âge, ou encore déchiffrer un papyrus, quelle langue parlerais-je ? Avec quel alphabet écrirais-je mon prénom ? Sur ma Tour de Babel rêvée et fixée en peinture, je le graverai en latin, mais aussi en arabe ou en braille, ou en chinois, ou en cyrillique, égyptien, glagolitique, inca, phénicien.

  • Techniques abordées : dessin à main levée, découpage, collage, gravure sur polystyrène, graphie, positif / négatif, encrage, impression.
  • Connaissances appréhendées : le signe graphique et son sens, l’architecture.
  • Public : enfant à partir de 10 ans (ici : classes de CM1/CM2 – écoles primaires – Meximieux – année
  • Matériel / enfant : bandes de polystyrène 5x5cm, feuille A4, 1 feuille dessin 50x70cm, feutres, stylos, crayons à papier, peintures, colle blanche, 1 paire de ciseaux.
  • Matériel gravure : rouleaux encreurs, plaque à encrer, outils et gouges, encre de gravure.
  • Remarque : le premier atelier est consacrée à une présentation-diaporama de la Tour de Babel, son histoire, ses représentations graphiques et picturales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *