« La situation de la femme peut changer : non par des actes guerriers mais par une révolution, qui doit se mener à deux. Non, cette fois, il ne suffira pas de brûler les soutien-gorge. Il faut que la société s’engage pour défaire ce corset invisible. Pour libérer la femme, il faut libérer la société toute entière – et donc libérer l‘homme. » in : Le corset invisible. Eliette Abécassis et Caroline Bongrand. 2007

.

« Citoyennes » – 2016. Acrylique sur rhodoïd marouflé sur papier aquarelle Arche. HT : 26,5 cm x L : 65 cm. 210 euros.

  1. Superbe blog, qui transpire la passion à l’état pur … Cinnamon Frannie Zinnes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *